Pour la défense de la commune

Nous voulons non pas mener un combat d’arrière-garde pour une défense « nostalgique » et « arriérée » de la commune. Notre République une et indivisible doit occuper et aménager l’ensemble de son territoire. Les dernières échéances électorales ont montré, de manière répétitive, combien la fracture territoriale était profonde dans notre pays. Le sentiment d’abandon est sans doute l’un des moteurs essentiels des votes de repli constatés depuis quelques années.

Il n’est pas étonnant que les élus locaux soient ceux qui échappent le plus au discrédit largement répandu des élus dans notre société. Non, il n’y a pas trop de communes en France, elles sont nombreuses, de toute taille, c’est le fruit de notre histoire, elles sont les garantes, pour une part, de l’équilibre de notre société soumise à tant de tensions.

Défendre la commune est indispensable pour assurer la proximité dans une carte administrative imposée d’en haut qui a créé les super cantons, les grandes intercommunalités et les Régions par trop éloignées des citoyennes et citoyens dans les territoires.

La commune n’est pas une entité ringarde, dépassée, elle est utile à nos concitoyens pourvu qu’on lui accorde les moyens juridiques et financiers pour se développer et répondre toujours mieux aux besoins de la population.

Notre liste s’engage avec détermination pour porter ce message dans le Nord et au Sénat.



Articles en lien avec cette thématique

Congrès des maires - Statut de l’élu Seuls 4 maires ruraux sur 10 se représenteront en 2020, une situation inédite et dramatique

En cette semaine de Congrès des maires de France, nous réaffirmons l’urgence d’adopter un véritable statut de l’élu, à l’instar de l’Association des Maires Ruraux de France (AMRF), qui publie cette semaine une étude qui analyse les raisons qui poussent une majorité de maires ruraux à ne pas se présenter à (...)

Intervention à la Tribune Michelle Gréaume intervient sur le "Pacte national de revitalisation des centres-villes et centres-bourgs"

Ce mercredi 13 juin se déroulait au Sénat le débat sur la proposition de loi "Pacte national de revitalisation des centres-villes et centres-bourgs".
Michelle Gréaume s’est exprimée lors de ce débat au nom du groupe Communiste, République, Citoyen et Ecologiste (CRCE).
Monsieur le Président, (...)

A la Une

Dernières vidéos

La dette de l'Etat : retrouver notre souveraineté financière, avec Eric Bocquet et Sophie de Brosses En savoir plus
La dette de l'Etat : retrouver notre souveraineté financière, avec Eric Bocquet et Sophie de Brosses En savoir plus
Pierre Laurent - Sénat - Débat article 50-1 Ukraine - 01-03-22 En savoir plus
Débat suite au dépôt du rapport public annuel de la Cour des comptes - Eric Bocquet - 24-02-22 En savoir plus
QAG - Fabien Gay - Groupe CRCE - Situation en Ukraine - 24-02-22 En savoir plus
Sens Public - Profits quel partage - Public Sénat - Eric Bocquet - 21 février 2022 En savoir plus
Sénat - Michelle Gréaume - IG Convention intl Sécurité Coupe du Monde de football 2022 - 15-02-22 En savoir plus
Eric Bocquet - Audition du Président de la CDC - Réponse - ComFin - 09-02-22 En savoir plus
Eric Bocquet - Audition du Président de la CDC - ComFin - 09-02-22 En savoir plus
Michelle Gréaume - Groupe CRCE - QAG Situation en Ukraine - 09-02-22 En savoir plus
Eric Bocquet - Groupe CRCE - Débat féminicides - Sénat - 03-02-22 En savoir plus
Eric Bocquet sur Radio Campus Lille - Émission Angle d'ATTAC - Samedi 29 janvier 2022 En savoir plus
| 1 | 2 |

En direct

Une question ?