L’Humain d’Abord ! Au coeur de la république

Michelle Gréaume

éric Bocquet Découvrir le sénateur

Au sénat

18
janvier

Suppressions d’emplois chez Pimkie

Mme Michelle Gréaume attire l’attention de Mme la ministre du travail sur le projet de suppression d’emplois chez Pimkie.
En effet, la direction de Pimkie, enseigne de prêt à porter du groupe Mulliez, a annoncé 208 suppressions d’emplois et la fermeture de 37 magasins en France. Si le recours à la procédure de rupture conventionnelle collective a pu être évité, les syndicats refusant de la cautionner, le projet n’en reste pas moins d’actualité et suscite de nombreuses interrogations.
Bien que des (...)

En savoir plus
21
décembre

Autorisation de la pêche électrique

Mme Michelle Gréaume attire l’attention de M. le ministre de l’agriculture et de l’alimentation sur l’autorisation de la pêche électrique.
La commission pêche du Parlement européen s’est prononcée le 21 novembre 2017 en faveur de la généralisation de la pêche électrique dans l’Union européenne. Cette proposition doit maintenant être examinée par le Parlement en séance plénière en début d’année 2018.
Théoriquement interdite, afin de préserver la ressource halieutique, cette technique de pêche très controversée (...)

En savoir plus
20
décembre

Michelle Gréaume au Marché de Rungis avec la Commission des Affaires Economiques

Ce jeudi 14 décembre, Michelle Gréaume s’est rendu au Marché International de Rungis avec les autres membres de la Commission des Affaires Economiques.

En savoir plus
24
novembre

Question avec réponse : Projet de loi relatif à l’enseignement supérieur

La France, avec d’autres pays européens, s’était donné l’objectif de construire « l’économie de la connaissance la plus compétitive et la plus dynamique du monde » en augmentant ses dépenses en matière de recherche et d’enseignement supérieur. Le but était de rattraper notre retard structurel en profitant de l’effet de levier avéré des investissements dans ces domaines.
Près de vingt ans plus tard, ce grand dessein a été abandonné, et notre pays demeure toujours dans le bas des classements des dépenses par (...)

En savoir plus
24
novembre

Conséquences de la prescription du Distilbène

Mme Michelle Gréaume attire l’attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur le suivi médical des femmes exposées au Distilbène.
Le Distilbène (DES) est une hormone de croissance prescrite aux femmes enceintes de 1940 à 1977, afin de prévenir les fausses couches, les risques de prématurité et les hémorragies. Les effets nocifs pour les enfants exposés « in utéro », et principalement les filles, sont nombreux : malformations génitales, fertilité, difficultés à mener à terme une grossesse et (...)

En savoir plus
23
novembre

Sexisme et le harcèlement sexuel sur les lieux de travail

Mme Michelle Gréaume attire l’attention de Mme la secrétaire d’État, auprès du Premier ministre, chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes sur le sexisme et le harcèlement sexuel sur les lieux de travail.
L’affaire d’un producteur de cinéma aux États-Unis, comme d’autres révélations survenues depuis lors, ont brisé le silence en libérant la parole des femmes victimes de violences sexuelles et du sexisme. Les milliers de témoignages qui affluent sur les réseaux sociaux témoignent de l’ampleur et de (...)

En savoir plus
22
novembre

Transfert des dossiers d’allocation des travailleurs de l’amiante

Mme Michelle Gréaume attire l’attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur les conséquences du transfert des dossiers d’allocation des travailleurs de l’amiante de la caisse d’assurance retraite et de la santé au travail (CARSAT) Nord-Picardie à la caisse régionale d’assurance maladie (CRAM) d’Île-de-France.
En effet, depuis le 1er octobre 2017, les dossiers jusqu’à présent instruits et gérés par la CARSAT Nord-Picardie ont été transférés à la CRAM d’Île-de-France.
Cette décision (...)

En savoir plus
21
novembre

Question avec réponse : Restructuration et délocalisation de l’activité relation-clientèle d’Engie

Mme Michelle Gréaume attire l’attention de M. le ministre de l’économie et des finances sur les conséquences de la délocalisation de l’activité relation – clientèle d’Engie.
En effet, depuis 2015, Engie a entamé la délocalisation de son activité de commercialisation (off-shoring) au Maroc, au Portugal et à l’île Maurice. Ce mouvement s’amplifie aujourd’hui vers des pays à coûts salariaux encore plus bas comme le Cameroun et le Sénégal. D’ici à la fin de l’année 2017, 30 % des activités du service relation – (...)

En savoir plus
2
novembre

Question avec réponse : Conséquences de la réduction des contrats aidés dans les centres sociaux du Nord et du Pas-de-Calais

Mme Michelle Gréaume attire l’attention de Mme la ministre du travail sur les conséquences de la réduction des contrats aidés dans les centres sociaux du Nord-Pas-de-Calais.
La décision brutale et unilatérale, sans concertation préalable, de réduire le nombre de contrats aidés plonge de très nombreuses associations et collectivités dans de sérieuses difficultés. C’est particulièrement le cas des centres sociaux qui jouent auprès des habitants et des familles, dans les quartiers et territoires marqués par (...)

En savoir plus

À voir

Intervention d’Eric Bocquet lors de l’audition du Gouverneur de la Banque de France
Michelle Gréaume et Eric Bocquet vous présentent leurs voeux pour 2018
Voir les autres vidéos

Nous y étions :

Journée de rencontres des sénateurs dans le Cambrésis

En savoir plus